Entreprendre en boulangerie-pâtisserie

L’HISTOIRE D’UNE BOULANGERIE-PÂTISSERIE

Carmen et Philippe se rencontrent en 1986. Etudiante en médecine, Carmen travaille dans une boulangerie le week-end pour se faire de l’argent. Jeune boulanger-pâtissier rêvant de venir travailler en Savoie après avoir exercé son métier aux quatre coins de la France, Philippe est embauché dans cette même boulangerie. Leur histoire commence…

Sept ans après leur rencontre, ils décident de lancer leur boulangerie-pâtisserie. Mais avec peu d’apport personnel et la volonté de ne pas solliciter leur famille, il leur faudra du courage et de la détermination pour réussir à obtenir le financement dont ils ont besoin. « C’est le parcours du combattant, il faut être motivé » nous dit Philippe. « Heureusement qu’on a la rage. Si on n’est pas motivé, c’est pas la peine » ajoute Carmen.

Leur prêt en poche, ils ouvrent le 2 janvier 1993 leur première boulangerie-pâtisserie en Isère avec une règle d’or : tout faire maison. « Des dinosaures » s ‘amuse à dire Philippe. Ils ont à cœur de travailler avec des producteurs locaux et de mettre en avant les produits de leur région à travers ce qu’ils proposent à leurs clients.

Boulangerie Patisserie Carmen Philippe Ma belle entreprise               Boulangerie Patisserie Philippe Ma belle entreprise

Passionnés par leur activité, entre tradition et innovation, Philippe nous livre un de ses secrets : « être à l’écoute des clients plutôt que de soi-même ». L’amour du métier, ils le partagent également chaque année avec des écoles pour leur faire découvrir l’arrière boutique de la boulangerie-pâtisserie.

Mais être boulanger ne se résume pas à ça. « Un boulanger qui sait faire du pain c’est une chose, mais il a intérêt à être bon gestionnaire » nous confie Philippe. « Il faut être gestionnaire avant tout » nous confirme Carmen.

Avec authenticité et sincérité, ils font donc grandir leur entreprise et en 2001 ils déménagent pour un emplacement numéro un et gagnent en surface. En « partenaire », ils continuent sans cesse à développer leur boulangerie-pâtisserie et ne se reposent pas sur leurs acquis. Ils ont même comme projet d’aménager dans leur établissement un laboratoire à chocolat. « Ça fait 10 ans qu’il veut le faire » nous avoue Carmen.

Boulangerie Patisserie Tsitoglou Banette Ma belle entreprise               Boulangerie Patisserie Tsitoglou Ma belle entreprise

Mais ce n’est pas par magie que Carmen et Philippe en sont arrivés là. Ouverts 7 jours sur 7, ils ne comptent pas leurs heures. Pourtant, quand on entend un de leurs fils parler de son enfance, « On a eu tout de suite la notion du mérite et du travail. On a eu une très belle enfance et des bonnes valeurs de vie », il semble que ces parents ne soient pas passés à côté de leur vie de famille. Bien au contraire, malgré ce rythme effréné, on sent qu’ils ont apporté bien plus qu’une présence auprès de leurs enfants.

22 ans après le lancement, Carmen et Philippe ne regrettent rien. « Nous avons foi en notre travail et notre dynamisme nous récompense tous les jours ».

Une belle histoire d’un couple qui mérite à être connu.

-

Venez découvrir la boulangerie-pâtisserie de Carmen et Philippe

Retrouvez leur boulangerie-pâtisserie

Rejoignez leur boulangerie-pâtisserie sur Google +

-

Rejoindre notre communauté